Corps

Il n'y a pas de secret pour perdre du poids. Il faut absorber moins de calories que l'on en brûle. La voie la plus simple est celle d'une diminution des apports, donc d'un régime hypocalorique. Mais cette restriction ne doit pas se faire n'importe comment. Et l'idéal est de l'associer à une augmentation de la consommation, c'est-à-dire l'exercice physique.
Le programme de perte de poids sera toujours adapté aux attentes du patient, à son mode de vie et aux régimes déjà suivis !
Il y a cependant quelques règles qu'il est souhaitable de respecter pour mettre toutes les chances de son côté.

Nos mains sont soumises à de nombreuses agressions quotidiennes : lavages répétés, exposition au soleil, au froid, agressions mécaniques et chimiques lors de l'utilisation de produits d'entretien.
Le temps passant, elles prennent un aspect squelettique. La peau s'affine et se fripe, une fonte des muscles inter-osseux et une diminution de la graisse sous-cutanée s'installent. En même temps, elles se tachent et présentent des déformations articulaires.
Elles vieillissent donc vite et trahissent l'âge lorsque leur aspect est en décalage avec celui du visage souvent mieux préservé.Il est alors indispensable de les rajeunir pour éviter ce décalage très disgracieux.

Le principe de la mésothérapie anticellulite est d'injecter dans le derme des produits ayant une action sur la cellulite : stimulation veino-lymphatique (anti-oedémateux), effet défibrosant et lipolytique (permet l'élimination des graisses stockées).

La carboxythérapie consiste à injecter par voie sous-cutanée de faibles doses de gaz carbonique afin de créer une dilatation localisée des microvaisseaux et de stimuler l'activité cellulaire environnante.

La carboxythérapie consiste à injecter par voie sous-cutanée de faibles doses de gaz carbonique afin de créer une dilatation localisée des microvaisseaux et de stimuler l'activité cellulaire environnante.

Les indications sur le relâchement cutané
La carboxythérapie est particulièrement indiquée pour traiter tous les relâchements cutanés. On l'utilise pour traiter le visage, les paupières, le cou et le décolleté.

La carboxythérapie consiste à injecter par voie sous-cutanée de faibles doses de gaz carbonique afin de créer une dilatation localisée des microvaisseaux et de stimuler l'activité cellulaire environnante.

Les indications sur la cellulite et des amas graisseux
La carboxythérapie donne de bons résultats au niveau de la cellulite et des amas graisseux. Tous les amas graisseux localisés sont concernés : cellulite, zone sous-mentonnière, intérieur des genoux, séquelles de liposuccion, etc...