Mésothérapie et alopécie

Le traitement de la chute de cheveux et de l'alopécie par Mésothérapie, appelé Mésopécie, vise à injecter un mélange de médicaments actifs à l'aide d'une très fine aiguille, dans le but de stimuler la vitalité du cuir chevelu, d'en améliorer l'état séborrhéique et de freiner la chute des cheveux par stimulation du bulbe. Ces injections superficielles sont réalisées avec une seringue sur laquelle est montée une fine et courte aiguille, toutes deux stériles à usage unique.

Produits utilisés
On utilise un mélange nutritif et revitalisant à base de vasodilatateur et de vitamines, stimulant le bulbe du cheveux et lui apportant un surplus de matières premières ayant pour effet d'accélérer la repousse et de maintenir un diamètre constant au cheveux.

Indications du traitement de la chute des cheveux par Mésothérapie
Elles dépendent du sexe et de l'âge du patient ainsi que de l'origine de cette alopécie.
Chez la femme on traitera jusqu'au stade II, mais aussi dans les suites de grossesse où le traitement permet de réduire nettement l'intensité et la durée de la chute qui suit les premiers mois après l'accouchement. Le traitement est très efficace après la ménopause quand les cheveux commencent à devenir plus fins et à s'éclaircir.
Chez l'homme, on traitera les alopécies jusqu'au stade IV (voir ci-dessous).

Existe-t-il des contre-indications ?
Il n'y a aucune contre-indication ni aucun effet secondaire à ce traitement. La tolérance est excellente.

Rythme des séances
Classiquement on effectue quatre séances espacées d'une semaine puis quatre séances espacées de deux semaines.
Dans les à composante hormonale, génétique ou masculines, on poursuivra par un entretien :
- soit tous les mois,
- soit par groupe de 3 à 4 séances deux fois par an.

Résultats
Trois à quatre séances suffisent à ralentir la chute ; le cuir chevelu est visiblement plus sain. La qualité des cheveux s'améliore.
On observe une diminution de la raréfaction des cheveux, de la séborrhée mais aussi des démangeaisons.
Trois mois sont nécessaires pour voir une repousse significative.
En dehors des suites de grossesse où le traitement n'a pas besoin d'être prolongé, l'arrêt des soins amène tôt ou tard la réapparition de la chute d'où la nécessité d'effectuer un entretien.
L'amélioration la plus spectaculaire se produit entre dans les 4 premières semaines chez les patient les plus jeunes (moins de 31 ans) et continue jusque vers le 90ème jour.
Les 31-50 ans s'améliorent progressivement entre la 1ère et la 8ème semaine.
Les 51-64 ans ont une amélioration qui débute plus tardivement entre la 4ème et la 8ème semaine et se poursuit jusque vers la 12ème semaine.

Conseils pratiques pour les séances de Mésopécie
Se laver les cheveux la veille ou le matin de la séance.
Ne pas appliquer de produits agressifs dans les 24 heures qui suivent la séance (teinture, etc...).

"Le charme et la beauté c'est la fleur de la peau, la danse qui flambe dans un oeil, la lumière que porte un sourire."
Yvon Paré